Travaux

-

Publié le

Ligne N : travaux de réseau de nuit

Travaux Gare de Meudon - , .JPG 8,83Mo ()

Jusqu'au samedi 19 janvier, d’importants travaux de modernisation du réseau ferré sont réalisés de nuit entre Vanves et Viroflay. La première phase est actuellement en cours.

La SNCF améliore la qualité et la fiabilité du réseau ferré francilien entre Paris-Montparnasse et Viroflay Rive-Gauche, jusqu'au 19 janvier avec des travaux de rénovation et de fiabilisation du réseau ferroviaire.

Des travaux de nuit

La rénovation des voies, dont celles qui desservent les gares de Meudon-Bellevue et de Meudon-Montparnasse, vise à améliorer la ponctualité, la fiabilité des infrastructures, la sécurité et à répondre à la croissance du trafic. Les travaux se dérouleront de nuit (des nuisances sonores sont donc inévitables à proximité du chantier mobile) et l'impact sur les déplacements sera modéré.

Il y aura 3 grandes phases de travaux entre novembre et début janvier :

  • Jusqu'à fin novembre un train usine sera à l’œuvre du lundi au samedi matin, de 22h30 à 6h.
    • Pendant cette période, les travaux préparatoires consistent à démolir les massifs en béton, tronçonner le rail et procéder à des essais.
  • Du 26 novembre au 22 décembre, les travaux principaux, plus bruyants, auront lieu de 20h à 6h.
    • Le ballast sera retiré mécaniquement avant de remplacer les traverses, puis déchargé de nouveau. Des engins lourds mettront à niveau la voie et les rails seront changés.
  • La deuxième semaine de janvier, les travaux de finition (tronçonnage et réglage du rail, relevage complémentaire de la voie) auront lieu de nouveau de 22h30 à 6h.
    • Pour sécuriser le chantier lors du passage des trains sur les autres voies, des annonces sonores se feront entendre de 22h30 à 00h40.

Limiter les nuisances

La SNCF met tout en œuvre pour réduire au maximum les nuisances sonores (travaux en simultané sur plusieurs tronçons, matériel réglementé, personnel formé et communications radio entre ouvriers). Le chantier mobile avance de 300 à 500 mètres par nuit, ce qui implique que la gêne ne sera pas ressentie au même endroit durant toute la durée des travaux.

Vous souhaitez connaître en détail le planning de ces travaux ? Tenez-vous informés en gare, sur les applications SNCF ou consultez le programme des travaux.