Grand Paris Seine Ouest

Le territoire métropolitain rassemble huit villes : Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Meudon, Sèvres, Vanves, Ville-d’Avray et Marnes-la-Coquette.

La Métropole du Grand Paris

- Agrandir l'image, .PNG 283Ko (fenêtre modale)
crédit: paris.fr

La Métropole du Grand Paris (MGP) est née le 1er janvier 2016. Cette nouvelle collectivité, 2e métropole européenne après Londres, transforme l'organisation de notre territoire et agira d'ici 2020, sur des domaines aussi importants que l'urbanisme, le logement, la lutte contre le réchauffement climatique ou le développement économique.

Un nouvel échelon administratif

Désormais, les habitants, les entreprises,les artisans, les associations… ont six niveaux d’interlocuteurs : l’État, la région, le département, la métropole (établissement de coopération intercommunale), le territoire (établissement public territorial) et la commune.

Le territoire métropolitain

La Métropole du Grand Paris (MGP) regroupe la capitale, les départements des Hauts-de-Seine, de Seine Saint-Denis et du Val-de-Marne, la Ville d'Argenteuil dans le Val d'Oise, et les zones aéroportuaires. En tout, 7 millions d'habitants ainsi que l'ensemble des entreprises, associations,... de Paris et de la première couronne, seront regroupés sous le seing de cette nouvelle institution.

Le conseil métropolitain

Le conseil de la Métropole du Grand Paris s'est réuni pour la première fois le 22 janvier pour sa séance d'installation. Les 209 conseillers métropolitains ont élu leur président et leurs 20 vice-présidents ainsi que 7 conseillers délégués :

 

PrésidentVice-présidentsConseillers métropolitains délégués
Patrick Ollier
Député-maire
de Rueil-Malmaison




















Anne Hidalgo
Gilles Carrez
André Santini
Patrick Braouzec
Philippe Dallier
Daniel Guiraud
Michel Herbillon
Daniel Breuiller
Michel Lepetre
Laurent Lafon
Georges Siffredi
Luc Carnouvas
Monsieur Eric Cesari
Manuel Aeschlimann
Laurent Rivoire
Séverine Maroun
Olivier Klein
Sylvain Berrios
Daniel-Georges Courtois
Danièle Premel

Claude Goasguen, questeur
Frédérique Calandra, rapporteure spéciale
Xavier Lemoine
Patrice Leclerc
William Delannoy
Carine Petit
Denis Badré














 

 

Les compétences

Les compétences de la MGP vont se déployer au fil des années :

2016 > développement économique, environnement et climat (élaboration des schémas de lutte contre les pollutions, plan climat-air-énergie)

2016-2017 > urbanisme et logement (plan métropolitain de l'habitat et de l'hébergement) , sports et culture (équipements d'intérêt national)

2017 > aménagement du territoire (SCOT et opérations d'aménagement)


Ces compétences s'articulent avec celles des 12 territoires.

La MGP en chiffres

  • 131 communes : la capitale, les 123 communes de la petite couronne, Argenteuil et les zones aéroportuaires.
  • 824 km2 soit environ 7 fois la taille de Paris
  • 7 millions d'habitants
  • La Métropole est divisée en 12 territoires de 300 000 habitants minimum chacun.
  • 29 pôles d'emploi et 4,1 millions d'emplois, la MGP devient le premier pôle d'Europe.
  • 1re destination touristique au monde avec près de 47 millions de visiteurs par an.
  • 8 pôles de compétitivité pour 150 000 emplois.

Quels changements pour les citoyens ?

Grâce à la mobilisation des Maires et des élus locaux, la majorité des démarches et des interactions quotidiennes restent au niveau du territoire de GPSO et des mairies. Pas de révolution majeure donc pour ce qui est des échanges entre usagers et administrations publiques et des relations entres citoyens et élus locaux.

Tout comme en 2014, l'élection municipale de 2020 sera associée à celle des conseillers métropolitains et territoriaux par fléchage.

Les principaux changements pour les mairies et la communauté d'agglomération sont au nombre de deux :

  • baisse du nombre d'élus pour la future assemblée de GPSO. Aujourd'hui, 82 conseillers communautaires représentent les communes. En 2020, année des prochaines élections municipales, ils ne seront plus que 73.
  • 209 représentants siègeront au conseil métropolitain (au minimum un élu par commune). Il seront désignés à la proportionnelle à la plus forte moyenne.
  • une nouvelle répartition des ressources fiscales : une partie du budget de GPSO servira au développement de la MGP. En 2016, 9 millions € supplémentaires seront versés au titre de péréquation.

 

 

Grand Paris Seine Ouest

Grand Paris Seine Ouest est le premier des 12 territoires métropolitains déjà constitué avec :

  • 314 621 habitants

Mais aussi :

  • 32,38 km2 dont 39 % de forêts et d’espaces verts
  • 22 000 entreprises et commerces
  • 166 000 emplois dont 40 % dans le numérique
  • 2e pôle tertiaire de France après La Défense (hors Paris) avec 2,7 millions de m2 de bureaux
  • 29 gares et stations de métro, de RER, SNCF et de tramway

Les compétences

- Agrandir l'image, .JPG 1.0Mo (fenêtre modale)

Les élus territoriaux

Les institutions territoriales se composent :

  • d'un organe exécutif avec le bureau : le président et les 7 vice-présidents

Le président

Pierre-Christophe Baguet

Maire de Boulogne-Billancourt

Vice-président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine

Contacter par courriel

Les vice-présidents

André Santini

Vice-président

Relations internationales, coopération décentralisée et relations avec la Métropole du Grand ParisAncien ministre - Maire d'Issy-les-Moulineaux3e vice-président de la Métropole du Grand Paris délégué à la stratégie économique

Contacter par courriel

Jean-Jacques Guillet

Vice-président

Equilibre social de l'habitat, aménagement de l'espace, opérations d'aménagement, règlement de publicité, développement économique et numérique, emploiDéputé-maire de Chaville

Contacter par courriel

Hervé Marseille

Vice-président

Administration générale, patrimoine, ressources humaines, démocratie locale, transports et mobilitéSénateur-Maire de Meudon

Contacter par courriel

Grégoire de la Roncière

Vice-président

Culture, sports, politique de la ville et sécurité, action socialeMaire de SèvresVice-président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine

Contacter par courriel

Bernard Gauducheau

Vice-président

Planification et suivi du Plan pluriannuel des investissements, espaces publics, voirie, réseaux d'assainissement et d'éclairage public, et propretéMaire de VanvesConseiller régional d'Île-de-France

Contacter par courriel

Denis Badré

Vice-président

Finances, contrôle de gestion, évaluation des politiques publiques, systèmes d'information, commande publique, avenir institutionnel et suivi des projets de territoireMaire de Ville-d'Avray - Conseiller métropolitain délégué aux questions fiscales et financièresMembre honoraire du Sénat

Contacter par courriel

Mme Christiane Barody-Weiss

Vice-présidente

Environnement, développement durable, espaces verts et déchetsMaire de Marnes-la-Coquette

Contacter par courriel

- Agrandir l'image, .JPG 32Ko (fenêtre modale)
  • d'un organe de délibération avec l'ensemble des 73 conseillers territoriaux, dont 11 pour Meudon.