L'Orangerie

L'Orangerie, le bastion et la loggia sont les derniers vestiges du châteaux vieux du domaine royal de Meudon. C'est à Abel Servien, propriétaire du domaine, que l'on doit sa construction en 1657. Ce site est aujourd'hui l'un des fleurons du patrimoine culturel de Meudon, au cœur du Domaine national géré par la Ville depuis 2006.

Entièrement rénové, ce lieu d’exception a retrouvé les couleurs de sa jeunesse. À la belle saison, des spectacles et des expositions y sont organisés, le reste de l'année ce sont les orangers qui occupent les lieux.

L’Orangerie, le bastion et la loggia

Le Domaine national de Meudon est la propriété de l’État. Cet ancien grand domaine royal est géré par la Ville de Meudon suite à une convention signée avec l’État depuis 2006. L’Orangerie est l’une des dernières encore utilisées comme telle en Île-de-France. D’octobre à mai, les orangers des domaines de Meudon, de Saint-Cloud et des Tuileries y passent l’hiver.

Des concerts et des expositions

Sublime vu de l’extérieur, ce bâtiment emblématique de 48 m de long remplit désormais les conditions pour accueillir concerts et expositions. Les voûtes et l’éclairage naturel des huit fenêtres et de la porte vitrée monumentales donnent au lieu une ambiance inédite. La salle est ouverte de juin à septembre.

La galerie du Bastion, attenante à l’Orangerie, est plus modeste avec 180 m2 dédiés principalement à des expositions et/ou à des spectacles de taille réduite. La salle est ouverte toute l’année.

L'Orangerie du domaine national de Meudon (vues intérieures et extérieures avec le parterre)