L'Île Seguin

Les 11,5 hectares de cette île était occupés par Renault de 1929 à 1992. Après une période de déconstruction des bâtiments et dépollution du site, les premiers aménagements ont vu le jour en 2010. Seine musicale, projet de la pointe amont, l'île est en pleine mutation et offre de nouveaux services et un espace de vie de grande qualité.

La Seine musicale

Roxane Diamand - Agrandir l'image, .JPG 2.1Mo (fenêtre modale)
La Seine musicale est accessible depuis la station Brimborion du T2, grâce à une passerelle réservée aux piétons.

En avril 2017, l’Île Seguin accueille un équipement public culturel de grande échelle au diapason de la vie du département. Construit à la pointe aval, un bâtiment exceptionnel accueille la Seine Musicale sur une superficie de 36 500 m2. Une véritable petite ville, avec sa rue de 230 mètres de long,

Ce bâtiment, surprenant par son architecture visionnaire et son programme attractif, se veut l'étendard de l'offre culturelle du département des Hauts-de-Seine. Salle de concert, jardins favorisant la biodiversité, salles d'enregistrement, lieu de balade et d'expositions, la Seine musicale et la pointe amont refont vivre l'île Seguin et offre aux Meudonnais, entre autres, un nouveau lieu de vie, proche et facilement accessible.

La pointe amont

Le projet situé à l’extrémité nord de l’Île Seguin, porté par Emerige et son associé AOG, est composé d’une part, d’un centre d’art pluridisciplinaire et d’un multiplexe de cinémas, et d’autre part d’un hôtel tourné vers la création contemporaine. En savoir plus sur le projet.