Ghada Nehmé, Mariette Combarel, les voix de la solidarité

Chaque année, depuis 11 ans, le marché de noël solidaire attire plusieurs centaines de meudonnais à la recherche de cadeaux qui ont du sens. À l’origine de ce beau projet, une association, Couleurs solidaires. Ghada Nehmé et Mariette Combarel, bénévoles depuis plusieurs années, s’investissent pour faire vivre l’esprit de solidarité dans la commune. Rencontre avec des Meudonnaises au grand coeur.

- Agrandir l'image, .JPG 0.9Mo (fenêtre modale)
Mariette Combarel (à g.) et Ghada Nehmé

Comment est né le marché de Noël solidaire ?

Ghada Nehmé : C’était en novembre 2005 avec deux amies. Aleth Doat nous a proposé avec Valérie Leblanc de l’aider à organiser une vente pour récolter des fonds au profit de Couleurs du Sahel. J’étais alors très motivée pour m’investir dans un projet associatif. Comme je suis créatrice de bijoux, j’ai proposé de vendre mes articles et de reverser l’argent à une belle cause. Le premier marché s’est déroulé en petit comité dans nos salons. Grâce au bouche-à-oreille, ça a été un réel succès ! Nous avons alors souhaité pérenniser cet événement pour en faire un rendez-vous annuel et y convier tous les Meudonnais. Nous avons aussi décidé de créer une association « Couleurs solidaires » pour structurer notre projet : soutenir la vie associative dans la commune. Cette année, plus de 14 associations vendent leurs articles lors de ce marché et nous attendons plus d’un millier de visiteurs !

Le marché de Noël solidaire est devenu un rendez-vous incontournable des fêtes de fin d’année. Comment l’expliquez-vous ?

Mariette Combarel : L’esprit de Noël c’est aussi le partage et la générosité. Les Meudonnais sont contents de faire leurs achats de Noël et, en même temps, de réaliser une bonne action. La transparence et la proximité avec les associations sont également très appréciées. Ils échangent avec les bénévoles et savent concrètement à quoi va servir leur don.

Ghada Nehmé : Et puis c’est toujours un moment convivial ! Les Meudonnais apprécient cette bonne humeur et cette ambiance chaleureuse. Spectacle de chant, passage du Père Noël,démonstration de jonglage, séances de dédicace par des auteurs Meudonnais, distribution gratuite de cafés et de gâteaux…Nous essayons chaque année de proposer des animations différentes. Bijoux, objets de décoration, livres,vêtements… Il y a aussi un large choix pour trouver le cadeau qui fera plaisir à ses proches.

Mariette, vous avez rejoint l’association il y a 5 ans. Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce projet ?

Mariette Combarel : J’ai toujours été sensible aux oeuvres caritatives mais sans pour autant m’engager pour une association particulière. Et puis, par le biais de nos enfants, j’ai rencontré Ghada et les fondatrices de l’association. J’ai été charmée par leur enthousiasme. J’aime l’idée de soutenir plusieurs causes en même temps et de mettre en lumière des associations locales.

Ghada Nehmé : Couleurs solidaires n’est pas une organisation figée. Depuis 2005, le marché a beaucoup évolué et il a pris de plus en plus d’ampleur. Nous avons toujours besoin de bras pour nous aider et apporter de nouvelles idées. Vanessa Farhat et Muriel Desmichelle nous ont rejoint et sont très actives.

Vous avez reçu le prix de la Ville lors de la cérémonie « Les Meudonnaisont du coeur ». Qu’avez-vous ressenti ?

Mariette Combarel : Nous étions vraiment surprises et touchées. C’était un beau moment et une marque de reconnaissance.

Ghada Nehmé : S’engager dans une association, c’est un investissement personnel, beaucoup de travail, et ce n’est pas toujours facile à concilier avec sa vie professionnelle, familiale etc. Ce prix était donc aussi un bel encouragement, une façon de nous dire « Continuez ! Ne vous découragez pas ! ». Cela m’a vraiment donné envie de rester mobilisée.

Quels sont les projets de l’association Couleurs solidaires ?

Mariette Combarel : Nous aimerions organiser un deuxième marché dans l’année, juste avant l’été par exemple. Mais cela demande beaucoup de temps.

Ghada Nehmé : Nous voulons multiplier les actions pour faire connaître l’association. Nous participons à des événements organisés dans la ville,comme la foulée meudonnaise par exemple. L’idée est de faire vivre cet esprit de solidarité toute l’année et pas simplement à la période de Noël. ME