Buste(s) de Rabelais

11 juillet 1886 : Premières fêtes Rabelais

Le buste de François Rabelais a été inauguré le 11 juillet 1886 par le maire, Louis Le Corbeiller. Ce buste en plâtre était situé place Rabelais. Celui-ci a été réalisé par le sculpteur François Truphène (1820-1888).

François Truphène était un élève de Bonnassieux. Il a débuté au Salon de 1850 et a obtenu une médaille de troisième classe en 1859. Il a été nommé Chevalier de la Légion d’Honneur.

29 mai 1887 : installation d’un buste en bronze

Le buste en plâtre est remplacé par un buste en bronze.
Un nouveau buste est financé grâce à une souscription lancée par la Société des Rabelaisiens (fondée en 1886, dont le siège était à Paris, afin de promouvoir les arts et la littérature) à laquelle ont participé le Ministère de l’Instruction publique, les conseils généraux de Paris et de Seine-et-Oise, les conseils municipaux de Meudon et de Paris mais également le Bon Marché.


L’inauguration a eu lieu le 29 mai 1887 en présence du maire Louis Le Corbeiller. Des lectures de sonnets ont été proclamées par le tragédien Mounet-Sully, sociétaire de la Comédie-Française.
Sur le piédestal, on pouvait lire :


A François Rabelais
Curé de Meudon
Docteur de Montpellier
Et Caloyer des Isles d’Hyères
Les Cigaliers, les habitants de Meudon
Et les Rabelaisiens – 29 mai 1887

1927 : Installation de la statue Square Rabelais

Le square Rabelais est aménagé sur un terrain acquis par la ville en 1889 (ancienne propriété Tirouflet). A l’origine, ce terrain devait permettre la construction d’une nouvelle mairie. Longtemps laissé à l’abandon, ce terrain fait l’objet d’un nouvel aménagement à la fin des années 1920.
A cette occasion, le buste Rabelais est déplacé et installé dans le square.

Loi du 11 octobre 1941

En application de la loi du 11 octobre 1941 relative à « l’enlèvement des statues et des monuments métalliques en vue de leur refonte », les statues et monuments en alliage cuivreux dans les lieux publics sont enlevés et mis à la disposition du Secrétaire d’Etat à la Production industrielle.
A Meudon, le buste du docteur Babie, la fontaine des Souvenirs et le buste de Rabelais sont retirés des différentes places publiques.

5 octobre 1996 : Fêtes Rabelais

Lors des Fêtes Rabelais, le 5 octobre 1996 a lieu l’inauguration du nouveau square Rabelais et la cérémonie pour la ré-installation d’un nouveau buste Rabelais.
Le buste en bronze est une œuvre du fondeur d’art meudonnais Gilbert Clementi qui a travaillé sur le plâtre original de Truphème. Le plâtre conservé dans les réserves du musée d’art et d’histoire de Meudon.

Statue de Rabelais

Une statue est érigée dans les jardins de la mairie en remplacement du buste square Rabelais, enlevé pendant la Seconde Guerre mondiale suite à la loi du 11 octobre 1941 relative à la récupération des alliages cuivreux destinés à la refonte.
La Société des Amis de Meudon lance alors une souscription en vue d’ériger une nouvelle statue en pierre mais sur un modèle différent du précédent.
La statue met en scène Rabelais, vêtu de sa tenue d’homme d’église, accoudé à un livre et contant une histoire.
La statue est inaugurée à l’occasion des Fêtes Rabelais les 9 et 10 juin 1946 commémorant le quatrième centenaire de la publication du « Tiers Livres des faictz et dictz Héroïques du noble Pantagruel ».
Le sculpteur est Georges Saupique et le socle réalisé par l’architecte Maurice Boutterin.

Vitrail

Un Vitrail représentant le buste de Rabelais est présent dans le bureau du maire avec l’inscription suivante « Cy entrez, vous, et bien soyez venuz ».
Sa date de réalisation est inconnue mais ce vitrail était déjà présent dans le bureau de M. Le Corbeiller dans les années 1890 (actuel bureau du maire).

Mise à jour le : 25 octobre 2021