Archimérique, c’était samedi dernier ! Un parcours nocturne d’œuvres d’art numériques – mapping, structures lumineuses et lasers, creative coding, danse, musique – était installé dans 5 lieux emblématiques de la Ville.

5 œuvres, 5 lieux

5 œuvres dans 5 lieux emblématiques et patrimoniaux de Meudon ont été installés le temps d’une soirée.

Potager du Dauphin

A-Biotopia (par le collectif Ascidiaceae)

Telle une membrane flottante entre l’espace et le vide, entre l’ombre et la lumière, la sculpture A-Biotopia existe au travers de ce qu’elle absorbe, au moyen de ce qui la traverse. Constituée de séries de dodécaèdres réguliers aux dimensions changeantes, la sculpture est complétée de voiles réfléchissants ou translucides qui dévient et emprisonnent la lumière. Le public assiste alors à l’émergence de ces formes géométriques assemblées ou dispersées dans l’espace. Le découpage de ces ensembles, au rythme d’une bande son abyssale et intensément immersive, crée un spectacle aux métamorphoses infinies… face à l’écho silencieux des visiteurs venus en admirer l’émergence.


Musée d’Art et d’Histoire

Scanline (par Francois Wunschel /1024 architecture)

Une ligne rouge avance inexorablement dans un paysage dévasté. Technique mixte mélangeant projection vidéo et laser, l’œuvre est une boucle vidéo de 7 min d’un paysage obtenu via la technique de la photogrammétrie.


Bassin de la résidence Le Parc

Archipel (par Fernando Favier aka Gymkhana)

Programmateur du premier festival Archimérique, Gymkhana s’est vu confier l’animation du plan d’eau de la résidence Le Parc. Pour ses 60 ans, le plan d’eau de cette résidence classée au patrimoine du XXIe siècle, sera illuminé par une installation mélangeant projection et technologie LED. En jouant avec les reflets, l’artiste révélera les mouvements de l’eau et la géométrie du bassin.


Orangerie du Domaine national

Pyr to Pyr (par Fernando Favier aka Gymkhana)

Pyr to Pyr est une installation performative lumineuse et sonore. Pyr comme pyramide résonne comme un écho avec les machines développées par les ingénieurs de Minuitune. La composition sonore de Gymkana fusionne avec les lasers à la rigueur géométrique, créant ainsi un environnement visuel et sonore singulier et immersif.


Médiathèque de Meudon-la-Forêt

Tarantela Lanera meets Ussé Inné (par Mari Lanera/Taj Ninny/Ussé Inné)

Entre tradition et modernité, le projet Taranta Lanera et l’album éponyme naissent de la rencontre entre cette musique populaire du sud de l’Italie et l’univers de l’artiste Mari Lanera. Sur la base de musique électronique qu’elle a composée, elle reprend des chansons populaires des Pouilles et de la baie de Naples. Son live électronique sera illustré en mapping par l’artiste visuel Taj Ninny. Pour cette soirée à Meudon, le collectif de performeurs/danseurs bordelais Ussé Inné interviendra en dialogue avec le vidéaste et la musicienne.

Mise à jour le : 07 octobre 2021