• Faites-vous dépister SANS RENDEZ-VOUS de la COVID-19 au centre de vaccination de Meudon. Horaires et conditions. En savoir +

Dans la nuit du 3 au 4 janvier 2022, l’école Ravel a fait l’objet d’actes criminels visant à dégrader et incendier les locaux récemment rénovés.

Élan de solidarité

Ces actes ont suscité un large élan d’indignation et de solidarité, à Meudon et au-delà. La Municipalité tient à remercier sincèrement les services de l’Éducation nationale, de la Ville et les familles qui se sont mobilisés ainsi que les villes voisines de GPSO qui ont fait don de matériels pour les enfants.

Cette solidarité a permis dès les jours suivants de garantir l’accueil des enfants dans les meilleures conditions. L’école Ravel pourra recevoir de nouveau ses élèves et enseignants dans quelques mois, après des travaux lourds de remise en état.

Réactivité des services municipaux

La Municipalité salue également l’efficacité des services de sécurité – police municipale, police nationale et sûreté départementale des Hauts-de-Seine – qui a permis d’élucider rapidement cette affaire.

Vandales interpellés

Deux jeunes mineurs, habitant Meudon et Meudon-la-Forêt, ont été identifiés comme les auteurs des faits et déférés par le Procureur de la République devant le juge des enfants. Des sanctions adaptées et un suivi étroit seront mis en œuvre.

Sécurité renforcée

Bien qu’il s’agisse d’actes isolés et sans revendication particulière, la Municipalité, en lien avec l’Éducation nationale, entend renforcer dans les prochaines semaines ses dispositifs de lutte contre la délinquance et de promotion des valeurs républicaines.

Mise à jour le : 12 janvier 2022